Dossier : les finalités des EPS en scolarité

L’ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE

     Dans la continuité de l’école primaire, l’éducation physique et sportive au collège met l’élève en contact avec un grand nombre d’activités physiques, sportives et artistiques qui constituent un domaine de la culture contemporaine. Selon leur nature, ces activités privilégient un mode particulier de relations et d’adaptations face à l’environnement physique et humain. Elles permettent à tous les élèves de s’éprouver physiquement et de mieux se connaître en vivant des expériences variées et originales, sources d’émotion et de plaisir.

1 - Finalités de l’Éducation Physique et Sportive

L’EPS vise chez tous les élèves :

- le développement des capacités nécessaires aux conduites motrices,

- l’acquisition, par la pratique, des compétences et connaissances relatives aux activités physiques, sportives et artistiques

- l’accès aux connaissances relatives à l’organisation et à l’entretien de la vie physique.

Ainsi, l’EPS contribue au développement de la personne.

Plus largement et par rapport aux autres disciplines, c’est la diversité des environnements, dans lesquels sont vécues les expériences individuelles et collectives, qui permet à l’EPS de participer de façon spécifique à l’éducation à la santé, à la sécurité, à la solidarité, à la responsabilité et à l’autonomie.

En offrant des occasions concrètes d’accéder aux valeurs sociales et morales, notamment dans le rapport à la règle, l’EPS contribue à l’éducation à la citoyenneté.

L’association sportive de l’établissement constitue, à cet égard, un champ d’expériences d’une particulière richesse, dans le même temps où elle offre des possibilités d’approfondissement et de découvertes.

2 - Objectifs généraux au collège

Les activités proposées aux élèves sont très variées : ces derniers sont ainsi confrontés à de grandes catégories de situations éducatives, et découvrent les activités qu’ils pourront poursuivre au-delà de l’école. Ces activités sont l’occasion pour l’élève de se mettre en relation avec le monde physique ou avec les autres, et de mieux se connaître.

·    Dans le cadre des relations que l’individu entretient avec le monde physique, deux objectifs sont privilégiés:

- apprendre à mobiliser ses ressources et les développer en vue d’atteindre une plus grande efficacité lors d’une performance, d’une épreuve ou d’une compétition dont les résultats peuvent être appréciés ou mesurés dans le temps et l’espace,

- apprendre à agir en sécurité pour soi, pour les autres, dans les activités et milieux les plus divers, notamment dans un milieu de pleine nature ou reproduisant celui-ci. Cette confrontation à l’environnement, le plus souvent individuelle, permet d’appréhender les dimensions terrestres, aériennes, aquatiques des conduites motrices.

Une attention particulière est portée à l’enseignement de la natation pour les élèves ne sachant pas nager à l’entrée au collège.

·    Dans le cadre des relations de coopération, de confrontation et de communication avec autrui, on privilégie les objectifs suivants :

- résoudre et maîtriser les problèmes posés par l’opposition à autrui (affrontements directs ou indirects avec instruments),

- résoudre et maîtriser les problèmes posés par la coopération en vue d’une action collective avec ou sans opposition,

- construire et développer des actions destinées à être vues et jugées par autrui. Celles-ci peuvent avoir pour objectif de provoquer une émotion, de s’inscrire dans une démarche artistique ou de faire référence à une dimension esthétique.

·    Dans le cadre du développement de la connaissance de soi, on veille à enrichir le rapport que l’élève entretient avec son corps et à favoriser l’élaboration d’une image de soi positive. À cette fin, on privilégie les objectifs suivants :

- développer les perceptions sensorielles,

- surmonter les appréhensions et savoir prendre les décisions liées à l’action motrice.

Les différents objectifs présentés ci-dessus sont essentiels pour éduquer de façon équilibrée les élèves sur les plans physique et sportif et sur celui du comportement et de la maîtrise de soi ; les professeurs peuvent les compléter par d’autres pour tenir compte au mieux des besoins et des caractéristiques de leurs classes.

 

L’ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE AU LYCEE

 1 - Finalités au lycée

Comme les autres disciplines, l’éducation physique et sportive participe aux missions définies pour le lycée : favoriser l’accès au patrimoine culturel et le développement de capacités de jugement, viser l’acquisition de savoirs fondamentaux sans lesquels les lycéens ne pourraient devenir des citoyens responsables et ouverts, susceptibles de s’intégrer dans une société démocratique.

Dans le cadre de ces missions, la finalité de l’éducation physique et sportive est de former, par la pratique des activités physiques, sportives et artistiques, un citoyen cultivé, lucide, autonome. Ce citoyen est responsable de la conduite de sa vie corporelle pendant la scolarité et tout au long de la vie, attentif aux relations sociales, pleinement acteur et critique dans l’évolution des pratiques culturelles.

2 - Objectifs au lycée

L’apport de l’éducation physique et sportive à la formation globale est particulier, original et irremplaçable.

Son enseignement fait vivre à tous les élèves des expériences corporelles collectives et individuelles qui permettent au travers de la réussite, donc de l’efficacité de chacun, l’accès à une citoyenneté en acte, l’équilibre et le développement personnel, la réalisation de soi.

Se confronter aux activités physiques, sportives et artistiques, permet de vivre une diversité d’expériences corporelles, afin d’enrichir et d’élargir ses connaissances, ses compétences, ses savoirs, ses aptitudes.

Parmi ces expériences, les lycéens ont la possibilité de réaliser des performances en relation au temps et à l’espace, de s’adapter à différents environnements, de concevoir et réaliser des actions à visée artistique ou esthétique, de se confronter à autrui selon des codes, des règles et une éthique.

En même temps, ils doivent apprendre à s’engager dans l’activité, à prendre des risques et contrôler leur engagement, à développer leurs propres ressources pour acquérir une meilleure connaissance de soi, à planifier un projet d’apprentissage et/ou d’entraînement, à apprécier les effets de la pratique sur eux-mêmes et sur l’environnement, à échanger collectivement et développer des attitudes citoyennes.

Toutes ces expériences sont mêlées dans chaque activité physique, sportive et artistique, et concourent au développement de l’élève.

Ces expériences corporelles favorisent :

- l’accès au patrimoine culturel constitué par la diversité des activités physiques, sportives et artistiques, et certaines de leurs formes sociales de pratique ;

- le développement des ressources afin de rechercher par la réussite l’efficacité dans l’action individuelle et collective, la confiance et la réalisation de soi ;

- l’acquisition des compétences et connaissances nécessaires à l’entretien de la vie physique et au développement de sa santé tout au long de la vie ;

- l’engagement dans une voie de spécialisation par l’approfondissement de la pratique des activités physiques, sportives et artistiques.

B.O. du 18 juillet 1996 et du 29 août 2002

 

Les cycles d'acquisitions motrices et ses objectifs

 

L’action est un élément essentiel de développement de l’enfant. Il explore l’espace qui l’entoure, il manipule des objets familiers. Ce faisant il apprend à mettre en jeu son corps tout entier, à mobiliser telle ou telle de ses fonctions (celle de locomotion, celle de préhension...). Il acquiert des compétences sensorielles et motrices qui étendent toujours plus loin le champ de ses expériences. C’est en rencontrant des obstacles que, aidés par l’adulte, l’enfant construit de nouveaux ajustements au monde qui l’entoure.
En offrant à l’enfant le moyen de prolonger ses activités dans des environnements plus complexes ou plus étrangers, le maître accompagne les progrès de sa croissance et de son habileté. Par ses exigences, l’adulte permet aussi à l’enfant d’apprendre à se représenter les actions dans lesquelles il est engagé, à en prévoir ses résultats et, donc, à les conduire.

Progressivement, des apprentissages plus techniques, mettant en jeu des conduites réglées, deviennent possibles dans les activités à visée esthétique, sportive ou dans celles qui requièrent l’usage d’outils ou d’instruments familiers. Le maître facilite puis organise l’activité de l’enfant en lui donnant l’occasion et les moyens de s’exprimer. En premier lieu, l’enfant doit pouvoir exercer, dans la plus grande liberté de mouvement et d’action, et en toute sécurité, ses facultés d’exploration motrice Il le fait d’abord dans des environnements familiers puis progressivement dans des environnements qui posent des problèmes spécifiques.... Il ajuste de mieux en mieux ses actions en fonction des buts qu’il vise. Son activité concourt à une découverte puis à une connaissance de plus en plus juste de soi, des autres, des objets et des matériels, des repères qui jalonnent l’espace et le temps des ses actions.

NATURE et CONTENU des ACTIVITES :
....
- Découverte des ses possibilités corporelles ;
- Action globale à base de locomotion ; exercice des capacités motrices dans des situations nombreuse et diverses, incluant la rencontre et l’utilisation d’obstacles matériels : marcher, courir, sauter, lancer, glisser, tirer, pousser, se tenir en équilibre, se suspendre, évoluer dans l’eau, sur la glace ou la neige.... ;
- Adaptation des conduites motrices, en vue de l’efficacité et de la précision du geste, ajustement global des actions en fonction des trajectoires d’objets en mouvement ;
- Prise de repères dans l’espace et dans le temps, appréciation des distances, réaction à un signal....;
- Participation à des actions en commun, acceptation et respect des règles de jeux, individuels et collectifs ;
...
- Dépassement de soi en mesurant les risques et en modulant son énergie ;
...

 

CP, CE1 et CE2  (Cycle 2)

 

 

...l’Education Physique et Sportive, discipline d’enseignement, doit permettre à l’élève au Cycle 2 :
- s’approprier les habiletés caractéristiques de la motricité de l’enfant (courir, sauter, nager....)
- d’adapter ses efforts suivant la nature de actions motrices effectuées

- de s’initier aux règles de l’action collective

- de dominer ses appréhensions et d’exprimer ses sentiments.

A l’issue du cycle, l’élève doit être capable :
- de réaliser des actions plus complexes que celles de la vie quotidienne, telles que courir et sauter par dessus un ou plusieurs obstacles, de courir et lancer, ou d’autres combinaisons élémentaires
- d’appréhender, dans la réalisation de ces actions, les notions de déplacement, de durée, de vitesse ;

-d’apprécier l’intensité des efforts et leurs effets sur l’organisme, en prenant conscience de ses limites ;

- d’agir en fonction d’un risque reconnu et apprécié, et de la difficulté de la tâche ;

- d’agir en fonction des autres selon les règles et de tenir divers rôles dans une équipe ;

- de s’engager dans une action individuelle et collective visant à communiquer aux autres un sentiment ou, une émotion.

LES ACTIVITES
L’enseignant choisira pour développer ces

capacités, des activités physiques et sportives ayant du sens pour les enfants et relevant de domaines d’actions constitutifs de la motricité de l’enfant. Ce sont
- les activités athlétiques
...
- les jeux traditionnels, les jeux sportifs et les jeux collectifs, les jeux de raquettes, qui facilitent l’approche des rôles de partenaires et d’adversaires ;
...

Une pratique régulière et suffisante de l’EPS permet de développer les différentes capacités motrices visées au Cycle 2 et contribue à équilibrer l’activité des enfants.

CE2, CM1 et CM2 (Cycle 3)

 

Au Cycle 3 l’éducation physique et sportive contribue au développement des enfants et à l’équilibre de ses rythmes de vie. Elle permet à l’enfant par une pratique régulière
- d’acquérir de habiletés identifiables, donnant accès aux activités sportives et d’expression
-d’utiliser ses ressources mises en œuvre pour organiser sa vie physique ;
-de constituer des savoirs, contribuant à mettre en œuvre des principes de sécurité, individuelle et collective et d’une façon générale à préserver sa santé.


A la fin du Cycle l’enfant sera capable
- de manifester une plus grande aisance dans ses actions, par affinement des habiletés acquises antérieurement ;
- d’utiliser ses savoirs et connaissances de manière efficace dans la pratique d’activités sportives et d’expression ;
-de participer à des activités collectives en y tenant de rôles différents et en respectant les règles ;
-de s’inscrire dans un projet individuel ou, collectifs visant à; la meilleure performance et d’apprécier son niveau de pratique.

LES ACTIVITES

Les activités qui l’aideront à acquérir es différentes compétences visées seront choisis dans les différents domaines d’actions :
- les activités athlétiques
- les activités de type gymnique,
- les activités comme la danse, la gymnastique rythmique et sportive
- les activités d’opposition à 2 dans les actions de contact ou à distance par l’intermédiaire d’un engin, telles que les sports de combat, les sports de raquettes ( tennis, tennis de table, badminton ) aident l’élève à développer des stratégies et à anticiper les réponses de l’adversaire ;
- les activités collectives
- les activités de pleine nature

L’efficacité dans les comportements, la sécurité dans les pratiques, le contrôle de soi, la lucidité dans l’observation trouveront dans les activités de tous ces domaines d’actions, les moyens de leur développement ; l’élève apprendra à toute occasion favorable, organisée par le maître :

- à utiliser ses ressources et à gérer ses efforts ;
- à contrôler les risques qu’il prend et qu’il fait prendre ;
- à aider les autres à résoudre les difficultés liées aux tâches d’apprentissage ;
- à maîtriser ses pulsions et son agressivité.

Kadri Abdelmottaleb est devenu membre 11 mois
Anthony Din est devenu membre 1 an
Cadosso Alti est devenu membre plus de 3 ans
hwarang taekwondo var à "faites du sport" demo sur www.hwarang-taekwondo.fr plus de 3 ans
hwarang taekwondo var plus de 3 ans
Khalif Hwarang a commenté AFFILIATION et Devenir membre plus de 3 ans
Khalif Hwarang a signé le livre d'or plus de 3 ans
HRTKDVAR vient de remporter le trophée 5 membres plus de 3 ans
Abdelmoula Meknassi est devenu membre plus de 3 ans
Khalif Hwarang est devenu membre plus de 3 ans
HRTKDVAR vient de remporter le trophée 100000 visites plus de 3 ans
Khalif Hwarang est devenu membre plus de 3 ans
Nouvelle page plus de 4 ans
Savoir prendre soin de soi et Nouvelle page plus de 4 ans
DOSSIERS : nouvelles photos plus de 4 ans